Création et restructuration identitaire: pour une sémiotique de la créativité