La création articule la dialectique entre perception et imagination, langue et textes, praxis et invention. Donc, elle relève d’une écologie sémiotique qui concerne le temps (la création convoque la mémoire à fin d’oublier des connexions sédimentées) et l’espace (elle reformule la relation tensive entre domaine opérable de valeurs autonomes et domaine opératif de valeurs hétéronomes). La création est une « héroicisation » de l’initiative étant donné qu’elle symbolise le sujet comme capable de singularisation au dedans d’un paysage de valeurs préconstitués, sans qu’il doive renoncer à un principe d’organisation. Au contraire, la création va instaurer un ordre naissant capable de fertiliser tout un champ de production sémiotique. La création traduit l’espace d’effectuation de l’agir dans un scénario figurale où on assiste à la de-dramatisation cathartique de la dramaturgie expérientielle garantie par les émotions. Le caractère exaltant de la création est la transposition des patterns émotionnels de la souveraineté du destin à la juridiction du possible.

Création et restructuration identitaire: pour une sémiotique de la créativité, 2009.

Création et restructuration identitaire: pour une sémiotique de la créativité

Basso, Pierluigi
2009

Abstract

La création articule la dialectique entre perception et imagination, langue et textes, praxis et invention. Donc, elle relève d’une écologie sémiotique qui concerne le temps (la création convoque la mémoire à fin d’oublier des connexions sédimentées) et l’espace (elle reformule la relation tensive entre domaine opérable de valeurs autonomes et domaine opératif de valeurs hétéronomes). La création est une « héroicisation » de l’initiative étant donné qu’elle symbolise le sujet comme capable de singularisation au dedans d’un paysage de valeurs préconstitués, sans qu’il doive renoncer à un principe d’organisation. Au contraire, la création va instaurer un ordre naissant capable de fertiliser tout un champ de production sémiotique. La création traduit l’espace d’effectuation de l’agir dans un scénario figurale où on assiste à la de-dramatisation cathartique de la dramaturgie expérientielle garantie par les émotions. Le caractère exaltant de la création est la transposition des patterns émotionnels de la souveraineté du destin à la juridiction du possible.
French
Arts du faire: production et expertise
Limoges
2008
internazionale
su invito
Beayart, Anne
1
15
15
France
Limoges
A stampa
Settore M-FIL/05 - Filosofia e Teoria dei Linguaggi
L'autore si firma Pierluigi Basso Fossali avvalendosi dell'art. 2577, 2° comma del codice civile e dell'art. 20, 1° comma del Diritto d'autore che garantisce paternità anche di fronte a pseudonimi
1
File in questo prodotto:
Non ci sono file associati a questo prodotto.

I documenti in IRIS sono protetti da copyright e tutti i diritti sono riservati, salvo diversa indicazione.

Utilizza questo identificativo per citare o creare un link a questo documento: https://hdl.handle.net/10808/883
Citazioni
  • ???jsp.display-item.citation.pmc??? ND
  • ???jsp.display-item.citation.isi??? ND
social impact