Christelle Reggiani, L'éternel et l'éphémère: temporalités dans l'oeuvre de Georges Perec, (Amsterdam, New York, Rodopi, 2010)