Le monde entre réel et imaginaire : la forme picturale pure